»

Added at 7:43pm81,999 notes

Elle préférait vivre toute sa vie en s’imaginant qu’une telle douceur n’existait que dans ses rêves, plutôt que de savoir que cela existait réellement, mais que ça ne serait jamais pour elle.

Quatre filles et un jean, le troisième été, Ann Brashares 

Added at 7:43pm110 notes

Added at 12:58pm284 notes

adventuresonpaper:

i wanna go back to bed and read books who’s with me

Added at 12:57pm3,590 notes
gypsyone:

Gypsy One
thecarefree-art:

procrastination = hijabi babe power
Also available on my Society6 !
Quand j’embrasse une femme au creux du cou, que mes lèvres goûtent le grain de sa peau (sans mordre, c’est promis), que je sens le mélange de son odeur unique et de son parfum, que j’écoute son souffle abandonné, je me nourris de ce qui lui est propre, que je ne possède pas et dont j’ai besoin : sa féminité.

— Jean-Louis Servan-Schreiber 

(Source: ellednorih)

Added at 5:11pm89 notes
(via The Bleached Niche: Alysha Nett | The Shredder)
moiracistemechant:

C’est ma prof de géographie qui l’a dit.

Donc, les Russes sont ukrainiens et les Français wallons ?
Lila demeurait blottie dans mes bras et je ne m’étais encore jamais senti aussi présent dans ses silences.
- On se prépare des souvenirs, disait-elle.

Romain GaryLes cerfs-volants  

(Source: laceremoniedesadieux)

Added at 11:56am56 notes
thrintagecats:

Go on and call the stretch mark police, these thighs are illegal. 💁 💖#dontcare